Société d'économie mixte pour l'aménagement et l'équipement de la Bretagne

Vous êtes dans : Accueil > Actualités > Une région éco-pionnière pour ses lycées

Une région éco-pionnière pour ses lycées

Eco-construction pour l'internat du lycée agricole La Lande la Rencontre à St Aubin du Cormier

Avec ses lycées exemplaires sur les plans de l'environnement et des usages, la Bretagne fait figure de modèle pour une architecture publique renouvelée et plus douce. Le point de vue de Marie-Pierre Rouger, vice présidente des Lycées pour la Région Bretagne.

 

 

 

 

 

  • La Bretagne mise sur des lycées exemplaires et innovants. Quels objectifs visez-vous ?

Marie-Pierre Rouger : Notre priorité est d'offrir un cadre d'accueil qualitatif aux jeunes et aux équipes éducatives. Cela favorise le bien-être de tous et renforce les chances de réussite. Dans le même temps, nous construisons et rénovons les lycées avec un objectif de performance énergétique basé sur une approche systémique. Cela signifie des bâtiments à consommation passive, des matériaux sains et des équipements écogérés de la conception aux usages. Par ces choix, la Région donne à voir l'architecture du XXIe siècle : sobre, performante, durable et agréable à vivre. Elle participe aussi à concrétiser la transition énergétique dans les faits et pas seulement dans les discours.

 

Marie-Pierre Rouger, vice-présidente Lycées, Région Bretagne - © Emmanuel Pain / Région Bretagne

  • La Région développe l'emploi du bois et des matériaux biosourcés dans les constructions. Pour quels bénéfices ?

M.-P. R. : Confort d'usage et performance environnementale sont leurs premières qualités. Le bois est neutre en empreinte carbone, il est pérenne sans traitement. Les matériaux biosourcés, intelligemment exploités, de préférence en circuits courts, sont quant à eux déterminants pour développer l'économie circulaire et soutenir les territoires. Il y a là source à innovation et à création : nouvelles associations de terre, chaux, chanvre, lin... Les possibilités sont multiples qui combinent patrimoine, savoir-faire traditionnels et réponses aux enjeux du futur. Côté esthétique, ces matériaux ouvrent aussi des voies nouvelles vers une architecture douce et esthétique, réconciliée avec la nature. Nos opérations pilotes telles l'internat du lycée la Lande de la Rencontre à Saint-Aubin-du-Cormier, le Lycée professionnel maritime en construction à Saint-Malo, le lycée Pierre-Mendès-France en rénovation à Rennes, témoignent de la capacité de la Bretagne et de ses entreprises à être une région éco-pionnière.

 

  • L'investissement mené par la Région dans les lycées est un engagement fort (*). Se poursuivra-t-il à l'avenir ?

M.-P. R. : Une part importante des lycées est vieillissante : sécurité, salubrité, passoires énergivores... Nous devons remédier sans tarder aux situations les plus urgentes tout en recherchant un équilibre avec des opérations de transformation plus conséquentes. Celles-ci doivent atteindre des objectifs de performance à coûts correctement maîtrisés et projetés, avec des investissements de l'ordre de 20% du coût du bâti sur sa durée de vie de 50 ans. Cela signifie donc mieux investir pour moins dépenser, à terme. Car au-delà du financier, c'est aussi la dette environnementale que nous devons limiter pour les jeunes générations. C'est bien le moins que l'on puisse faire en termes de solidarité.

 

(*) Le PPI 2010-2014 représente pour la SEMAEB une enveloppe de 325,8M€ investis dans 189 opérations pour les lycées. 

Coordonnées

SEMAEB
Immeuble Le Noven - 318 route de Fougères - CS 60802 - 35708 Rennes Cedex 7 France
Téléphone : +33 (0)2 99 12 72 00 Télécopie : +33 (0)2 99 12 72 72
Télécharger la carte de visite virtuelle (.vcf)

eZ Publish - © Citéo - Inovagora